Faire le choix entre Gitorious, Gitlab ou GitHub

La société Box UK revient dans son article « Gitorious vs Gitlab vs GitHub: Three Git Systems » sur sa quête pour trouver le meilleur système Git.

Et en gros, ils sont revenus à Github.

Je n’ai pas testé Gitorious et j’aimerai testé Gitlab, mais quand je vois à quel point Github est pratique (l’application github par exemple), je me dis que je comprends totalement leur décision de revenir à une solution qui fonctionne.

WordPress + dashicons = Ajouter facilement une icône à vos Custom Post Type!

  • En partant de l’hypothèse que vous savez mettre en place des Custom Post Type.
  • Que votre WordPress est en 3.8.

Il y a dorénavant une fonction facile pour customiser l’aspect visuel de tes CPT dans le back-office.

Pour rappels :

  1. Avant il fallait trouver des icônes sur le web.
  2. Uploader ces icônes via FTP sur votre serveur dans le bon dossier.
  3. Faire pointer l’URL de l’icône dans cette ligne de code :  'menu_icon' => get_stylesheet_directory_uri() . '/library/images/custom-post-icon.png',

Maintenant avec WordPress 3.8 et les Dashicons :

dashicon pour wordpress

  1. Il faut se rendre sur la page des dashicons.
  2. Choisir l’icône qui te plait. En cliquant sur celui-ci, le nom apparait. Il faut le copier. (par exemple : dashicons-video-alt2).
  3. Désormais la ligne de code dans ton custom post type sera : 'menu_icon' => 'le-nom-que-tu-viens-de-copier',

dashicon pour wordpress custom post type

C’est tout de même beaucoup plus facile et rapide qu’avant!

Déplacer votre boutique Prestashop sur un autre hébergement

Voici une petite notice explicative me permettant de déplacer les boutiques Prestashop de mes clients vers un autre hébergement. (Par exemple pour passer d’un site en local à un site en production, changer de serveur,…)

 

Sauvegardez intégralement votre site prestashop!

Comme d’habitude, avant de tout casser, pensez à faire une sauvegarde complète de votre installation.

Copiez par FTP l’intégralité de vos fichiers en ligne sur votre ordinateur.

Attention, c’est très important, vous pourriez regretter de négliger cette sauvegarde, …

Pour votre base de donnée, il faut vous rendre sur phpMyAdmin et exporter votre base dans un fichier SQL.

Si votre boutique est déjà en ligne , n’oubliez pas d’activer le mode maintenance depuis votre interface d’administration.

Mettre en place votre boutique à son nouvel emplacement

Toujours par FTP, dupliquez le contenu du site à son nouvel emplacement.
Et importez le fichier SQL dans sa nouvelle base.

Quelques modifications à faire

À partir de là, il va falloir modifier dans le dossier « config » le fichier « settings.inc.php », ces lignes :

define('_DB_NAME_', 'le nom de votre nouvelle base');
define('_DB_SERVER_', 'la nouvelle adresse du serveur');
define('_DB_USER_', 'le nom de l'utilisateur');
define('_DB_PASSWD_', 'le mot de passe');

employee does not exist, or bad password !!

Si de retour sur votre page de login, votre mot de passe ne fonctionne plus et que vous avez le message d’erreur « employee does not exist, or bad password »

Il suffit d’appliquer la solution de nico46, que j’ai trouvé sur le forum Prestashop et qui fonctionne très bien :

1- ouvrir le fichier settings.inc.php situé dans le dossier config.
2- fais un “copier” du code qui suit “cookie_key”, sans les ‘ .
3- tu le colles dans la fenetre du site http://www.md5.cz/
4- tu rajoutes le mot de passe que tu souhaites à la suite du code que tu as collé dans la fenetre.
5- tu cliques sur le bouton.
6- tu copie le code généré.
7- tu ouvres ta base de donnée, tu ouvres la table “ps_employee”
8- tu fais “modifier” et tu colles le code dans la fenêtre de mot de passe.
9- cliques sur exécuter.

tu n’as plus qu‘à ouvrir ta page de login et rafraichir celle-ci pour avoir accès à ton site.

Normalement, vous devriez avoir réussi votre migration!

(N’oubliez pas de désactiver l’option de maintenance si besoin!)

Twenty Twelve, le nouveau thème Worpdress par défaut pour 2012

Chaque année nous avons le droit de la part de l’équipe de WordPress à un nouveau thème par défaut.
Pour cette année 2012, c’est donc Twenty Twelve qui fait suite à Twenty Ten et Twenty Eleven.

 

Twenty twelve home

Une des grosse différence par rapport aux deux autres versions, est l’apparition d’un modèle de page d’accueil.
Même si ce n’était pas la chose la plus difficile à créer pour un débutant, cela confirme l’envie de l’équipe de WordPress d’apparaître de plus en plus comme un véritable CMS!

Ce thème est évidemment compatible avec les appareils mobiles.
Il sera lisible sur n’importe quel smartphone, tablette, … et même sur Retina Display.

Il utilise la police Open Sans, qui est vraiment très jolie, et agréable je trouve.

Deux autres nouveautés du thème WordPress Twenty Twelve

Premièrement : Contrairement aux deux autres versions, Twenty Twelve n’aura pas d’image d’en-tête par défaut.
Elle est bien-sûr toujours disponible mais il faudra l’activer soi-même pour la rendre visible.

C’est une bonne chose.

Deuxièmement : Désormais le thème sera préformaté pour lesformats d’articles , ce qui devrait intéresser ceux qui voulait donner à leur blog un aspect « Tumblr« . Comme moi 😉

Post formats

Le design a été réalisé par Drew Strojny.
Twenty Twelve est disponible dès maintenant pour ceux qui utilise WordPress.com.
Pour ceux qui hébergent WordPress, il faudra patienter encore un peu.

Mise à jour :

Depuis le 27 septembre, le thème est disponible dans le répertoire des thèmes WordPress

Le code sera sûrement un peu trop compliqué pour les débutants qui souhaiterait se lancer dans la création de thème.
Si c’est votre cas, je vous conseillerai de jeter un coup d’oeil à Toolbox, un thème de base créer par automattic.com ( la société derrière WordPress).

Mettre à jour WordPress manuellement

Comme vous le savez peut-être déjà, j’utilise depuis 2005 pour mes blogs le CMS WordPress.
Ce système de gestion de contenu évolue très rapidement, et il faut le mettre à jour assez régulièrement!

 

Il y a une fonction très pratique qui a été ajouté depuis la version 2.7 sorti en décembre 2008, permettant de mettre à jour WordPress automatiquement. (Avant il fallait utiliser le plugin WordPress Automatic Upgrade).

mise-a-jour-automatique-wordpress-3-2.png

Malheureusement pour moi, cette fonction qui fonctionne très très bien en local, n’a jamais fonctionné en ligne. ;-(

[MAJ] Depuis la version 3.2, cela à l’air de fonctionner extrêmement bien, félicitations à l’équipe de développement. Je laisse tout de même la suite, au cas où!

Donc je me suis créer un petit mémo pour faire la mise à jour manuellement sans erreur possible.

Bien sur, vous avez déjà sur le Codex WordPress une page qui explique tout, et que je vous conseille de lire, mais j’avais besoin juste d’une checklist me concernant.

C’est à dire:

  • J’héberge mes sites chez OVH.
  • J’utilise comme logiciel FTP transmit.

Je ne serais être tenu pour responsable, si en suivant mes procédures vous perdiez le contenu entier de votre blog!

Donc je reprends le codex:

1. Vérifiez les prérequis par l’hébergeur

Ovh a les prérequis pour installer la dernière version de WordPress!

[MAJ] Si la version de WordPress que vous voulez installer a besoin de PHP 5, il faut installer PHP5 pour OVH:

C’est très simple, car il suffit de placer un .htaccess à la racine du site, et mettre dedans

SetEnv REGISTER_GLOBALS 0
SetEnv PHP_VER 5

2. Sauvegardez le contenu de votre site.

Même si je fais déjà très régulièrement des sauvegardes de mes sites, j’aime bien faire une dernière sauvegarde juste avant de commencer à toucher à quoi que ce soit sur l’intégrité de WordPress.
( Attention cela ne sauvegarde pas totalement votre base de données ).

Pour cela il suffit d’utiliser la fonction outils > exporter

sauvegarde-outils-exporter-wordpress-3-2.pngsauvegarde-exporter-wordpress-3-2.png

3. Désactivez toutes les extensions depuis votre écran d’administration WordPress.

desactiver-extensions-wordpress-3.2.png

4. sauvegardez tous les fichiers et dossier sur votre ordinateur, au cas où.

Si vous faisiez une erreur, il suffit de tous remettre via FTP à sa place pour le site remarche comme avant.
Le plus simple est de créer un dossier sur votre bureau.
Comme cela, vous l’aurez sous les yeux, et une fois que vous serez certains d’avoir réussi la mise à jour, vous pourrez le mettre à la corbeille.

sauvegarde-manuel-wordpress-3-2.png

5. Téléchargez la nouvelle version de WordPress.

Pour aller plus vite, vous pouvez récupérer directement la dernière version de WordPress en anglais (site officiel) ou aller chercher la dernière version française de WordPress.

Nous arrivons désormais à l’étape la plus importante et surement la plus difficile pour réussir sans aucun soucis et regrets la mise à jour de votre blog.

6. Supprimez tous les fichiers de votre blog chez votre hébergeur.SAUF!!!!

  • le fichier .htaccess
  • le fichier wp-config.php
  • le dossier complet wp-content
  • + tous les dossiers et fichier que vous avez rajouté! (traductions, tests, seo, …)

7. Uploadez vers votre blog la nouvelle version de WordPress sans écraser les dossiers et fichiers que l’on vient de conserver!

8. Retournez à l’adresse de votre interface d’administration et vous devriez retrouver une page pour mettre à jour wordpress.

C’est fini!

Désormais vous pouvez vérifier si votre site fonctionne à son adresse habituel, puis vous allez pouvoir réactiver une à une les extensions que vous aviez désactivées.

BONUS:

Mais, heu, je n’arrive pas à supprimer un dossier ou fichier de mon site!!

Après avoir essayé pleins de solutions (modifications de permissions, …), je pense que le soucis vient de chez OVH, mais cela n’est pas très grave.

Le plus simple est de renommer ce fichier ou dossier par exemple en « a-supprimer »

et vous verrez que d’ici quelques jours, vous arriverez à le supprimer sans problème!